• Subcribe to Our RSS Feed

Infos produits secs 

Les diots de Savoie pur porc

Fabrication artisanale selon la tradition locale du Val Vanoise (canton de Bozel).

Les diots de Savoie sont fabriqués avec des parures de jambon, des épaules, de la poitrine et du lard gras. Ils se consomment cuits. Ils se démarquent des saucisses normales qui sont appelées généralement diots ouverturesaucisses de Toulouse, par la grosseur de leur grain. C’est-à-dire qu’ils sont hachés avec une grille moyenne ou grosse (selon les coutumes locales), mais jamais avec une grille fine. Les proportions de gras et maigre doivent être équilibrées, ce qui donne après cuisson une saucisse bien moelleuse et souple. Le hachage de la viande est toujours effectué au hachoir. La chair est assaisonnée et laissée au repos 24 heures. Elle est ensuite mise en boyaux naturels de porc. Les diots sont égouttés et étuvés. L’étuvage consiste à pendre les saucisses dans un local chaud et aéré pour leur enlever leur humidité. Les méthodes modernes permettent aujourd’hui de les conditionner sous-vide, ce qui permet de leur garder toute leur qualité gustative et surtout toute leur qualité d’hygiène alimentaire. La conservation de ce produit est obligatoirement à 4° C dans un frigidaire. La date limite de consommation affichée sur ce produit doit être respectée.

Les diots de Savoie sont excellents cuisinés soit en potée, au vin blanc ou pochés grillés. Ils accompagnent très bien la polenta ou les crozets.

Saucisses de Savoie aux choux

C’est une véritable spécialité savoyarde, surtout liée à la Tarentaise, Maurienne et Combe de Savoie.

Les ingrédients servant à sa fabrication varient beaucoup suivant les régions, vallées ou même villages.
saucisses aux choux okAutrefois, ce produit était fabriqué pour utiliser « les restes du cochon ».
De nos jours, les saucisses aux choux sont élaborées avec des matières premières nobles.
La saucisse aux choux est composée de viande (épaule de porc), de lard gras et d’herbes (choux, poireaux, épinards). 50 % de viande, 25% de lard et de couenne et 25% d’herbe environ.
L’ensemble est haché au hachoir, assaisonné et laissé au repos 24 heures. La saucisse est ensuite mise en boyaux de porc, étuvée et mise sous-vide.
La conservation de ce produit est obligatoirement à 4° C dans un frigidaire. La date limite de consommation affichée sur ce produit doit être respectée.

  • Excellent produit régional très typique.
  • Se déguste en potée avec des diots.
  • Diots et saucisses aux choux accompagnent également très bien les crozets.
  • Peut se pocher et être grillée à la poêle ou au barbecue.

Pormoniers

C’est une véritable spécialité savoyarde, surtout liée à la Tarentaise, Maurienne et Combe de Savoie.

Les ingrédients servant à sa fabrication varient beaucoup suivant les régions, vallées ou même villages. Autrefois, ce produit était pormoniers okfabriqué pour utiliser « les restes du cochon“. De nos jours, les pormoniers sont élaborés avec des matières premières nobles. Le pormonier est composé de viande (épaule de porc), de lard gras et d’herbes (poireaux, épinards). 50 % de viande, 25% de lard et de couenne et 25% d’herbe environ. L’ensemble est haché au hachoir, assaisonné et laissé au repos 24 heures. La saucisse est ensuite mise en boyaux de porc, étuvée et mise sous-vide.

La conservation de ce produit est obligatoirement à 4° C dans un frigidaire. La date limite de consommation affichée sur ce produit doit être respectée.

  • Excellent produit régional très typique.
  • Se déguste en potée avec des diots.
  • Diots et pormoniers accompagnent également très bien les crozets.
  • Peut se pocher et être grillée à la poêle ou au barbecue.